Atoubaa est né d’un besoin de se voir, de s’observer, de documenter des présences continuellement ignorées. Ce blog à l’origine, qui porte le nom de la mère de notre rédactrice en chef, est un hommage à ces expériences qui ont rendu les nôtres possibles, mais aussi une exploration de la créativité des femmes noires. Comment s’expriment-elles? Comment se représentent-elles? Qui sont les sujets de leur art? Chercher dans les arts visuels était une réponse à ces questions, une réponse qui est très vite devenue incomplète.

Notre créativité ne peut se limiter à une expérience digitale et visuelle. Elle se matérialise également dans la littérature, la musique, l’espace physique et définit notre manière de voir le monde. Encourager ces expressions multiples passe par la création d’une plateforme qui comprenne l’importance de laisser des traces. Un espace qui puisse agir comme une intersection du passé, présent et futur. Ce qui nous motive est de donner une plateforme à ces femmes qui ont une voix mais qu’on refuse d’entendre. 

Atoubaa veut être cette galerie virtuelle où se mêlent art, culture et bien être vus par des femmes noires.